La Gazette d'Hécate vous salue.

Forum Officiel de La Gazette d'Hécate
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Advanced

Aller en bas 
AuteurMessage
Advanced
Lecteur
Lecteur
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Advanced   Sam 12 Mai - 17:57

Jusqu'a épuisement...


Il y a de cela plusieurs années, dans la froideur du Temple des
Sacrieurs ou les flammes divine carressant de leur lueur un doux visage
d''une femme accroupies devant la Statue du Dieu, laissant apercevoir
un ventre arrondit par une grosesse difficile. Elle pria tout les jours
pour que son dessendant ne s'éteigne pas.

Cette futur mère du nom de Posia était une belle et élégante Guerrière
qui de par sa Force et son Agilité prouva de nombreuses fois son
courage et sa argne contre les terribles Armées de Djaul.
Alors qu'elle alluma un cierge pour que son souhait soit exausé,
une silouette se forma par derrière les ombres des bougies, lente et
meurtrie. Elle avança entre les pilliers avant de s'éffondrer dans un
bruit sourd. Posia sursauta et recula de quelque pas scannant de ses
grands yeux noir les allentours, elle vit la masse noir freulottant
dans l'obscuritée de la grande Déesse. La Sacrieuse d'une marche
incertaine se dirigea vers l'ombre qui au fur et à mesure de ces pas
dessina la silouette de son Mari Vapio. Elle se précipita alors à ses
côtés. Une flaque de sang commençait à se former sous le corps presque
inerte de son conjoint.

Posia les larmes aux yeux soutenna du mieux qu'elle put son hôte
et dans la noirceur du Temple concentra toute la puissance de son être,
une lueur étincelante jallit de son coeur pure fusionna entre son corps
et celui de son mari. Elle transfera le plus de vie qu'elle put a son
chère aimé mais cela ne suffisa pas Vapio succombat à ses blessures a
la suite d'une dure bataille contre les Armées de Brakmar ou son
intelligence et son éternel chance ne fut
pas au rendez-vous. Posia épuisée par cette effort s'écroula sur le corps de son mari...


La naissance.


Un chant majestueux d'une chorale résonna dans la grande Eglise
d'Amakna ou les rayons du soleil de l'aurore carressait les vitraux
refletant sur le sol les douzes peuples de ce monde. La nuit fut longue
et pénible pour les Eniripsas qui tan bien que mal reussir à mettre au
monde l'enfant Sacrieur que porta Posia, mais malheureusement celle-ci
décéda suite a son accouchement et à la dure épreuve qu'elle avait
traversé la veille en donnant toute son énergie pour essayer de
réanimer son Mari.
Le nouveau né était très faible, le transfert de vue que sa mère
et lui avait subis le fatigua considérablement. Les Eniripsas n'ayant
pas la puissance voulus pour redonner toute la vitalité au petit
décidairent de le confier à un puissant Sacrieur du nom de Grandio.

Il était respecté parmi ses confrères, nombre de bataille fut
dirigé par ce Guerrier ou sa sagesse et son endurance lui permetta
d'esquiver bon nombre de coup qui lui aurait été fatal.
Grandio pris le nouveau-né dans ses bras, les minutes étaient compter..

Advanced, voila le nom que Posia avant sa mort avait donné donné à
son fil quand il fut dans ses bras pour la dernière fois. Elle voulait
que le nom de son protégé montre la puissance des Sacrieurs et l'avancé
de leurs évolution.


Le transfert.

Le Petit était blotit dans une couverture en soi cousue par les
Eniripsas représentant la Déesse Sacrieur. Grandio déposa Advanced sur
une sphère comportant un petit berceau au fond de l'église, le guerrier
se positionna genoux contre terre face au nourrisson soutennant de ses
grandes mains sa tête. Les éclats du soleil les éclairants tous deux,
le silence était lourd, un aura de puissance recouvrait les deux
Sacrieurs sous les yeux ébahits des soigneurs. L'énergie qu'envoyait
Grandio à Advanced, ca fesait ressentir dans l'église entière comme une
bouffé de chaleur, une caresse sur la peau.. L'opération dura quelque
seconde puis au fur et à mesure l'atmoshère revint à la normal, les
rayons du soleil disparurent par derrière les nuages.. Un Silence de
quelque seconde pris place jusqu'a ce que la première chose qu'on
entendit resonné dans l'enceinte de l'église fut comme un miracle.

Des petits cris de joie venant du berceau. Le Petit s'amusait avec
le pendentif que Grandio avait autour du cou. Il le prit dans ses bras
et le montra aux Eniripsas qui le regardairent avec un grand sourir de
joie et de soulagement. Le moment était venue pour les deux Sacrieurs
de partir. C'est a cette instant que la longue vie d'Advanced
commença...


Le compagnon.

Les années passèrent et le petit Advanced au fur et à mesure du
temps montrait les caractéristiques de ces anciens, une force
remarquable accompagné d'un agilitée lui permettant de ce sortir des
mauvaises passes.. Une intelligence dans les combats lui servant à
récupérer un peu de vie sur ses ennemies et une chance incroyable a
prendre des ressources et des équipements sur les corps morts de ces
adversaires. Seul son endurance, le point fort des Sacrieurs était
affaiblit, cela depuis toujours...

Advanced le savait et n'eu jamais confiance en lui..

Un soir de Joullier, alors que le soleil rouge disparaissait par
derrière les collines d'Amakna, Grandio regardai Advanced s'amuser à
taquiner le Bouftou aux abords de la forêt. Il eu l'idée d'offrir à son
protégé un compagnon de forture. Un animal qui de part sa nature lui
redonnerait ce qui lui manquait un don de vitalité. En effet, Grandio
avait espoir quand donnant à Advanced un Bouloute, il reprendrait
confiance en lui et aurait enfin une vrai place parmis la grande
Famille des Sacrieurs.

Il était convaincu qu'il reprendrait espoir en lui, un sourir
discret était apparue sur la bouche du Vieux Sage Sacri qui de ces
vieux os fesait signe à Ad. de rentrer.

Le lendemain fut des plus matinal pour Grandio ce qui n'était pas
dans ses habitudes lui qui se levait toujours tôt pour aller chercher
du lailait pour le petit déjeuner. Ce fut le jeune Dissiple qui se
réveilla le premier, la matinée était douce et paisible, seul les
rayons du soleil se fesait discret par derrière les nuages au loin qui
longeait les Landes de Sidimotes. Cela ne présumait rien de bon,
c'était le calme avant la tempête..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Advanced
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Gazette d'Hécate vous salue. :: Rôle Play :: BackGround des Personnages-
Sauter vers: